ETHIQUE, INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET ROBOTIQUE : RETOUR SUR LES ECHANGES DE NOTRE MEET-UP DU 14 JUIN DERNIER
A l’heure où l’Intelligence Artificielle s’immisce petit à petit dans nos vies, quel regard porter sur cette technologie pour mieux la comprendre, la mettre en œuvre efficacement et comment conduire une démarche éthique pour favoriser son acceptation et prévenir les dérives ? Ethique, Intelligence Artificielle et Robotique : retour sur les questions qui ont animé le débat de notre dernier meet-up dans nos locaux de la rue Beaubourg à Paris.
Meet-up organisé par Suricats Consulting autour de l'éthique, l'Intelligence Artificielle et la Robotique

Relation humain-robot : comment construire une relation à la fois saine et efficace ?
Cette soirée s’est inscrite dans une démarche de fond conduite depuis plusieurs mois par Suricats pour s’immerger à 360° dans ce sujet passionnant. De l’acculturation à la rencontre de chercheurs du CNRS ou d’auteurs de design fiction comme Alain Damasio, de la conduite d’expérimentations dans notre Lab à la mise en œuvre de Proof Of Concepts chez nos clients, le collectif cherche à se forger ses propres convictions sur cette technologie d’avenir et à devenir un acteur de son développement, dans une approche qui se veut éthique et responsable.

En invitant des acteurs experts dans leurs domaines et ouverts à la réflexion collective, ce meet-up a permis d’ouvrir le débat et de confronter les différentes visions du sujet.

« L’in-intelligence réelle » : vers une amplification de l’humain, pas un transhumanisme

Avec son truculent discours ponctué d’anecdotes, Laurent Pantanacce, COO de XBrain, posait la question de la mutation socio-économique inhérente à la place de plus en plus grande de l’Intelligence Artificielle dans notre société. La prolifération d’algorithmes capables de traiter un plus grand nombre de demandes, ou d’apporter un résultat (diagnostic) avec plus de précision que ne le ferait un homme, fait naturellement craindre un remplacement progressif de l’humain dans sa fonction travail.

Fort d’exemples issus de son expertise de la gestion de la relation client, Laurent imagine plutôt une relation complémentaire, permettant de recentrer l’humain sur des tâches valorisantes à plus forte valeur ajoutée, et d’améliorer ainsi la disponibilité et la qualité du dialogue dans un cœur de métier où le client est au centre de tout.

L’intelligence Artificielle comme vecteur de transformation du monde professionnel : source certaine d’accélération (produire plus, tout en travaillant autant), pour une amélioration constante de la qualité du service rendu, mais elle amène nécessairement à s’interroger sur l’impact social d’une telle avancée et sur une potentielle nouvelle répartition des richesses dans la société de demain.

Citation de Laurent Pantanacce sur l'intelligence artificielle et l'éthique

De la théorie à la pratique : le SuriRobot, moyen à l’exploration des technologies nécessaires pour donner vie au conseiller augmenté.

Dans une démarche Test & Learn, le Lab Suricats a voulu aller plus loin dans la compréhension des technologies nécessaires à la conception d’un robot via une approche par l’usage, en mettant en pratique des cas concrets, parmi lesquels le conseiller augmenté en agence bancaire. Sans chercher à rivaliser avec des robots tels que Nao ou Pepper, le SuriRobot a plus vocation à tester et comparer les différentes (et nombreuses) briques technologiques à assembler pour dérouler un scénario d’usage bout-en-bout : algorithmes (reconnaissance d’images, analyse des intentions,..), Natural Language Processing (NLP),…

Nos talentueux étudiants de l’ECE, Alain et Thomas, se sont ainsi embarqués dans cette aventure et nous ont présenté avec conviction le fruit de leurs expérimentations et les enseignements qu’ils en avaient tirés. De la captation de la voix à la mise en action du robot en passant par la prise de décision contextualisée, nos chercheurs en herbe ont testé toute la chaîne de valeur et souhaitent désormais aborder un nouvel axe essentiel : intégrer la détection des émotions de l’utilisateur dans cette interaction humain-robot, non plus seulement visuelle mais aussi dans la voix et les gestes, pour venir enrichir et rendre encore plus pertinent les mécanismes d’interaction.

De nombreuses évolutions sont déjà prévues dans la prochaine saison du Lab, de nouveaux modes de reconnaissance et d’authentification sécurisées à tester. Restez connectés, le SuriRobot reviendra très vite nous éclairer de ses enseignements !

Usages et Technologies de l'Intelligence Artificielle

« Should questions plutôt que Could questions !»

Le dernier volet de cette trilogie IA nous a amené naturellement vers des questionnements plus éthiques autour du développement rapide de ces technologies (IA, robotique, machines autonomes, …). Le captivant Lofred Madzou nous a convaincu du caractère indispensable de la recherche de sens. Si l’on veut éviter un rejet massif de cette technologie dans un futur proche, il est fondamental et nécessaire de (re)prendre le contrôle de ce que l’on désire faire avec l’IA, plutôt que de se laisser seulement guider par ce que l’on est capable d’en faire.

La RGPD a clos le débat de la propriété de la donnée et constitue un premier pas vers une plus grande maîtrise de ce bien personnel et identitaire. Sur ce sujet, de l’éthique à la réglementation, une page vient d’être tournée. Mais pour l’Intelligence Artificielle nous n’en sommes encore qu’aux prémices d’une prise de conscience. Un grand nombre de questions structurantes devront être adressées pour permettre d’encadrer l’arrivée de l’IA dans nos sociétés, aussi bien au travers de débats démocratiques que de réflexions conduites au plus haut niveau de l’Etat : comment garantir le droit manifeste de comprendre une décision prise par une IA (explicabilité du modèle) ? Quel degré de responsabilité donner aux ingénieurs, développeurs, architectes (…) dans les prises de décisions de leurs algorithmes ? Que faire pour prévenir d’éventuelles dérives ?

Par ailleurs, réguler est-il nécessairement synonyme de perdre la course face à des concurrents moins regardants comme les États-Unis et la Chine ? Ou, au contraire, les règles ne sont-elles pas un moyen de nous créer une avance européenne, conforme à nos valeurs et à nos principes démocratiques ? L’intelligence Artificielle va définitivement changer nos sociétés, n’est-ce pas l’occasion de se saisir des rênes et de donner un exemple en définissant les règles du jeu ?

Ethique et Intelligence Artificielle - Lofred Madzou

Toute la tribu Suricats remercie les participants de leur contribution à cette réflexion collective et vous propose de poursuivre ces riches échanges lors d’un prochain meet-up. En attendant, le meilleur moyen de suivre notre actualité c’est de nous retrouver sur les réseaux sociaux !

Vous voulez aller plus loin ? Notre collectif vous livre ses secrets : 

  • Comment l’IA et la commande vocale commencent à transformer notre quotidien ? Par ici

  • Les enjeux et opportunités de la relation bancaire de demain grâce à l’IA. Par ici 

  • La saga de notre Suri-Robot : Episode 1 & Episode 2

  • Notre MBA sur l’éthique numérique avec Laurence Devilliers 

 

Tags:

Nous contacter

Pour nous envoyer un e-mail, c'est par ici!

En cours d’envoi

© SURICATS Consulting 2018 Conseil en transformation digitale

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?