QUEL ICE BREAKER POUR UN ATELIER À DISTANCE ?

Suricats-Claire-de-Ponsay
Claire de Ponsay
30 avril - Lecture 2 min.

Un ice breaker est une courte séquence de lancement d’une réunion ou d’un atelier qui permet de « briser la glace » entre les participants. Que ce soit pour créer du lien entre les membres du groupe, installer un climat de confiance, détendre l’atmosphère, ou stimuler la créativité, l’ice breaker est une étape essentielle pour démarrer un atelier. Alors que réunions et ateliers à distance commencent à se multiplier, l’exercice peut sembler plus complexe qu’en présentiel. C’est pour cette raison que nous vous avons concocté une liste d’idées d’ice breakers faciles à réaliser à distance. 

Le nuage de mots : Posez une question d’ouverture assez simple au groupe pour saisir l’humeur du collectif. Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? Quelles sont vos attentes quant à notre atelier,… ? Puis laissez quelques minutes pour échanger sur le sujet, et que tout le monde s’exprime. De nombreux outils vous permettent de faire cela, nous vous conseillons notamment Beekast qui propose cette fonctionnalité. 

– Le photolangage : Cette animation est très simple, mais diablement efficace ! Posez une question aux participants (Quelles sont vos attentes quant à notre atelier ? Quel sera le facteur de succès de notre projet ? …) et demandez-leur ensuite de choisir une image en guise de réponse parmi une sélection que vous aurez faite au préalable. Chacun à son tour présente rapidement ensuite l’image qu’il a sélectionnée. Pour réaliser cet ice breaker, vous pouvez utiliser des outils de type « tableau blanc » tels que Miro, JamsboardMural ou encore plus simplement, partager une slide powerpoint que vous aurez réalisée en amont. 

– Les J.O. confinés : Cet ice breaker a pour objectif de travailler la créativité des participants. Demandez à ceux-ci d’imaginer un maximum d’épreuves potentielles pour les Jeux Olympiques confinés (20 fois 10 mètres dans le couloir, saut en hauteur sur le lit, …). Vous pouvez introduire peu à peu des contraintes ou cartes joker (les athlètes sont des enfants, un sport de groupe en famille…). Les participants sont invités à rédiger le plus de post-its possible. Pour réaliser cet ice breaker, différents outils sont disponibles : MiroJamsboardMural pour les tableaux blancs collaboratifs et Beekast pour sa version « exercice de brainstorming » … 

Quizz : Pour commencer l’atelier par un jeu et créer de l’émulation au sein du groupe, pourquoi ne pas lancer un quizz sur une thématique originale, en lien ou non avec votre problématique ? Pour réaliser un petit quizz, de nombreux outils sont à votre disposition, nous vous conseillons en particulier KahootBeekast et Klaxoon qui permettent de les réaliser très facilement. 

– Partage ta photo : Débutez votre atelier en proposant aux participants de partager une photo. La photo peut être celle de leur environnement de travail, de leur activité du weekend, une photo d’enfance… vous avez l’embarras du choix ! Pour cela vous pouvez utiliser encore une fois les tableaux blancs collaboratifs (MiroMuralJamsboard) ou Beekast qui propose une activité « Mur de Selfie ». 


Vous en avez d’autres en tête ? N’hésitez pas à nous les partager ! 😊 

Suricats-Claire-de-Ponsay
Claire de Ponsay
Maestro du design